Les dépressions nerveuses

Chez les sujets déprimés, le système Veille-Sommeil doit être renforcé, compte tenu de l’augmentation de la vigilance due au stress. Les dépressions nerveuses réactionnelles sont des troubles du sommeil passagers. Il faut donc les traiter de la même façon que les troubles du sommeil, en administrant le même traitement que pour les troubles du sommeil, mais uniquement pendant la durée de la dépression.

– Lettre n° 150 du Pr Henri Joyeux : «Les dépressions seront mieux traitées»